Enfants difficiles, la faute aux écrans?

Éditeur ECOSOCIETE
Paru le
Papier ISBN: 9782897196509
Numérique - Epub Protection: filigrane ISBN: 9782897196523
Numérique - PDF Protection: filigrane ISBN: 9782897196516
Disponibilité en librairie :
Quantité

Pour les enfants, les écrans sont aussi stimulants que le café... et la cocaïne. Victoria Dunckley propose aux parents un programme de jeûne électronique aux résultats impressionnants. Pédopsychiatre, Victoria Dunckley a vu défiler enfants et adolescents dans son cabinet avec des symptômes de plus en plus fréquents : irritabilité, sautes d’humeurs, troubles du sommeil, problèmes d’attention, hyperactivité, difficultés sociales, isolement, baisse des résultats scolaires... Devant des parents découragés ou dépassés, elle propose un programme de jeûne électronique aux résultats impressionnants. Pour elle, ces symptômes récurrents sont le fruit de ce qu’elle appelle le Syndrome de l’écran électronique (SEE). En un mot : les écrans ont profondément bouleversé les cerveaux des enfants et il est temps de les « réinitialiser ». Dans un essai accessible et appelé à devenir une référence pour les parents, l’auteure démontre que les écrans interactifs (tablette, téléphone portable, ordinateur, jeux vidéo) et passifs (télévision, écran à distance raisonnable) représentent une charge cognitive beaucoup trop élevée, responsable d’un stress chronique pour le cerveau des enfants encore en construction. À mettre sur le même pied d’égalité que des stimulants comme la caféine, la cocaïne et les amphétamines, les écrans provoquent une forte excitation, peu importe le contenu, et perturbent rapidement les comportements des jeunes. Car le cerveau réagit devant la stimulation des écrans par un mécanisme de survie devant un danger, obéissant à des réflexes de fuite ou de combat. L’organisme est dès lors dans un état d’alerte continu qui vient troubler profondément le sommeil, le comportement et l’humeur. L’auteure propose un programme de 4 semaines de jeûne électronique et aborde de front toute les questions et réactions des parents (culpabilité, crainte du jugement social…), sans aucune posture moralisatrice. Et devant les succès incroyables de ce programme de « réinitialisation », elle a convaincu bien des parents de tenter l’expérience : si les premiers jours s’avèrent difficiles, des changements positifs surviennent dans les semaines qui suivent. Devant la place grandissante que prennent les écrans dans la vie des jeunes (mais aussi des adultes), à la maison ou à l’école, Victoria Dunckley offre ici une solution qui a fait ses preuves, alliant une analyse fouillée des effets des écrans sur le cerveau des enfants à un programme complet pour réduire pas à pas la dépendance au quotidien. Il est plus que temps que la place des écrans devienne un enjeu de société : il en va de la santé et de la vie sociale de toute une génération !

Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres